logo-domaine-saint-aubin.png

PROPRIÉTAIRE

Laurent et Joëlle Rosemain

COMMUNE

Sainte-Marie

CRÉATION

     1919

 

ON Y VA POUR...

Manger ou prendre un verre

Séjourner dans un hôtel de charme à la décoration soignée

La vue exceptionnelle sur la côte atlantique battue par les vents
 

 

 martinique, domaine saint-aubin : entrée de la maison

Nous sommes sur la côte au vent, le versant tourmenté de l’île.

Ici, la mer s'appelle océan, les vagues sont des rouleaux que seuls les pêcheurs expérimentés savent amadouer, des rouleaux qui menacent les nageurs mais font le bonheur des surfers.

Juchée sur un promontoire face à l’océan, la grande villa du Domaine de Saint-Aubin a de quoi séduire : large véranda à fines colonnes, portes et fenêtres encadrées de pilastres, frises et dentelles de bois sculpté, toit rose ponctué de lucarnes. À ses pieds, un jardin, des arbres fruitiers, et plus loin autour, des champs de canne et des bananeraies.

Le site est exceptionnel.


 martinique, domaine saint-aubin : sunrise veranda et cocotiers

L'HISTOIRE :
DE SAINT-AUBIN À DESPOINTES PUIS À SAINT-AUBIN

C’est en 1919 que Vincent Huyghues-Despointes commande à un architecte martiniquais nommé Pamphile la superbe bâtisse aux accents de demeure louisianaise que l’on connaît aujourd’hui. Sa structure imposante lui vaudra le surnom de "Château Despointes".
Mais l'origine du domaine remonte à plus loin...

 martinique, domaine saint-aubin : sculpture de Khokho Corail et maison creole

Au 18ème siècle, le domaine appartient aux Beaupré de Saint Aubin. Leurs terres s'étirent jusqu'à l'océan entre Sainte-Marie et Trinité.
Comme presque partout sur l’île, on y cultive la canne à sucre. Mais, revers de fortune ou revers de l’Histoire, la riche famille se voit dépossédée de son domaine quelques temps après la Révolution Française. Tout porte à croire que comme nombre de békés de l'époque, les Beaupré de Saint-Aubin, royalistes convaincus et soucieux de préserver leur patrimoine — esclaves compris — font appel aux Anglais qui occupent l’île en 1793.

 martinique, champs de canne, cocotier et mer bleue

Car ce n'est pas qu'en France qu'il souffle un vent de révolte depuis 1789, dans la Caraïbe aussi. En 1791, à Saint-Domingue, la plus grande et la plus prospère des colonies françaises, esclaves et affranchis revendiquent la liberté et l'égalité des droits avec les citoyens blancs. S’ensuivront des luttes meurtrières qui aboutiront à l’abolition de l’esclavage en 1794 puis à la proclamation de la république de Saint-Domingue en 1805.

 
 Sculpture réalisée par  Khokho Corail

Sculpture réalisée par Khokho Corail

 

La France reprend le contrôle de la Martinique en 1814 et en représailles, confisque le patrimoine des Beaupré de Saint-Aubin : leurs terres morcelées sont revendues en grande partie à une autre grande famille, les Huygues-Despointes.
Ironie de l’histoire, du fait de l’occupation anglaise, les décrets d’abolition ne touchèrent pas la Martinique, mais les Beaupré de Saint-Aubin perdirent leurs biens dans l’affaire...

 Vue sur l'Îlet Saint-Aubin

Vue sur l'Îlet Saint-Aubin


LE CHARME DES MAISONS DE FAMILLE

Les années passent, le château Despointes perd peu à peu de sa superbe. La villa périclite
jusqu’à l’abandon ; ce qui lui vaudra la réputation inquiétante et sulfureuse de maison hantée pendant plusieurs années.

 martinique, domaine saint-aubin : porte sur veranda maison creole

Mais il faut croire que Laurent et Jöelle Rosemain, eux, ne croient pas aux fantômes.
Elle, ancienne costumière de théâtre dotée d’un talent culinaire.
Lui, un enfant du pays, musicien de jazz, à la recherche d’une vieille demeure à retaper.
Ils rachètent le domaine en 2004 avec la ferme intention de restaurer l’ancienne demeure bourgeoisie et d’en faire un hôtel de charme.

 martinique, domaine saint-aubin : sunrise veranda maison creole et fauteuils en teck

L'endroit a l'âme des maisons de famille.

 martinique, chat sur fut de rhum agricole HSE


Est-ce le vieux mobilier en mahogany, la petite méridienne recouverte de tissu ancien, les photographies anciennes à l’entrée, le chat qui s’étire mollement sur la terrasse
qui fait face à la mer...?
C’est tout ça et un peu plus encore. C’est la minutie dans la décoration, le sens du détail, des photos anciennes, un bric-à-brac de bibelots bien agencé qui semble avoir été amassé au fil des ans, témoignage du parcours d’une vie.
Chaque recoin est habité. Ici, quelques livres, là, de vieux chapeaux de paille, un coussin élimé contre lequel on a dû se lover des milliers de fois...

 
 martinique, domaine saint-aubin : chat sur veranda
 

L'Habitation Clément a elle aussi un mobilier et une décoration recherchée,
mais c'est avant tout un lieu de visite. 
Saint-Aubin, c'est un lieu de vie. 

 martinique, domaine saint-aubin : escalier de bois

L’HÔTEL

C'est en novembre 2006 que le Domaine Saint-Aubin a rouvert ses portes.

  • Il y a 6 chambres au 1er étage de la maison et 14 autres dans des villas récentes construites en retrait.
  • Il y a 3 villas indépendantes toutes face à la mer.
 martinique, domaine saint-aubin : entrée maison creole
 martinique, domaine saint-aubin : veranda et fauteuils de jardin
 martinique, domaine saint-aubin : cocotiers

BON À SAVOIR

  • La villa a servi de décor à plusieurs films historiques dont Aliker en 2007.
  • Le plus lointain ancêtre connu du propriétaire s'appelait Jean-Adrien Rosemain, surnommé "Volange". Né en 1715, il fut l’un des premiers « libres de couleur » à posséder son atelier de cordonnerie à Saint Pierre, l'ancienne capitale de la Martinique.
  • L’ancien nom de l'Îlet Saint-Aubin est îlet de Caerman. Il indiquait l'entrée de Trinité aux navires en provenance du canal de la Dominique.
  • Le Domaine était aussi connu sous le nom d'Habitation Petite Rivière.
  • Les champs de canne qui entourent la villa et jadis rattachés au domaine, alimentent la distillerie Saint-James.
 martinique, domaine saint-aubin : balcons et mer bleue

POUR Y ALLER

 

LES CONTACTER

Téléphone : 0596 69 34 77

http://domaine-saint-aubin.com/